Nouveau Site

Manèges et structures de jeux

 

Les manèges :

Autrefois nommé carrousel, ils trouvent leur origine sous l'Empire byzantin avec de véritables chevaux qui tournaient autour d'un piquet. Les manèges arrivent en Europe au XVe siècle par l'Italie. En France, le premier carrousel est installé en 1605 sous le roi Henri IV, qui le popularise. Après la Révolution, les chevaux sont remplacés par des reproductions en bois. Les premières suspensions sont apparues au XIXe siècle. Elles représentaient à l'époque une grande avancée technique et mécanique. A la fin du XXe, les chevaux en bois furent remplacés sur les manèges contemporains par des véhicules et des personnages de dessins animés. (Source : le Le parisien).  

A l’origine une attraction se présentant sous la forme d'un plateau circulaire pouvant être mis en rotation, garnie de différentes sortes de montures et supports où des personnes (principalement des enfants) pouvaient prendre place le temps de quelques tours. Petit à petit, l'usage du terme « manège » s'est élargi à toute attraction basée sur un mouvement circulaire, parfois à fortes sensations. De nos jours, le langage commun englobe parfois tous types d'attractions, notamment en français québécois. (Source : Wikipedia)

 

Les structures de jeux :

Ces animations peuvent être qualifiées pour tous les agrès qui ne s’apparentent pas à la famille des manèges (Parcours acrobatiques en hauteur, trampolines …). Dans leur grande majorité, il seront éducatifs et intéressants pour l’évolution de l’enfant (Gestion de son corps dans l’espace, développement de la motricité, travail sur l’appréhension et le vertige). Ils seront également de bons alliés pour trouver de nouvelles sensations et se divertir en mettant en avant un coté sportif.